La France et les 35 heures

La France est un pays très strict dans le respect des droits relatifs aux travailleurs. Les employeurs doivent respecter à la lettre les règles qui régissent le système existant sur le territoire français à l’instar de la loi des 35 heures. Cette loi nommée loi “Aubry” est une réforme adoptée par le gouvernement de Lionel Jospin en 2000.

Elle consiste à fixer les heures hebdomadaires de travail en temps plein à 35 heures. Cette réforme entre dans le cadre de l’accord de la réduction des heures de travail de la population française. Mais tout le monde n’est pas d’accord avec cette loi. Avec la récession économique que connaît la France aujourd’hui, les 35 heures sont remises en cause.

france 35 heures

Un rapport concernant l’économie franco-allemande a été effectué par les économistes Jean Pisani-Ferry et Henrik Enderlein, à la demande des deux pays dans le seul but de procéder à une relance de l’économie européenne. Une nouvelle politique économique sera par la suite adoptée. On parle du “New deal Européen”.

Le rapport en question remet en cause les 35 heures de la France, et prône en plus un gel de trois ans des salaires des entreprises. Ainsi, aucune revalorisation salariale ne sera effectuée dans le cadre public, sauf pour le SMIC. Mais dans le cadre privé, cette décision relève de l’employeur qui peut faire une valorisation du salaire de ses employés. Concernant les 35 heures, la réforme propose de rendre flexibles les horaires de travail. Mais ces réformes vont chambouler l’économie française et ses partenaires sociaux.

Le rapport en question crée déjà un tollé chez les différents chefs d’institutions. Certains rétorquent qu’il n’est pas question de toucher aux 35 heures.

Pour Barbara Romagman, député socialiste, la politique de Jospin sur les 35 heures est une bonne réforme pour la France, surtout qu’elle contribue à lutter contre le chômage. Cette politique est moins coûteuse pour l’administration française. De plus, étant donné que la promotion du genre et de l’égalité entre les femmes et les hommes se trouvent souvent au centre des débats, cette politique œuvre dans ce sens-là.

La politique des 35 heures est appliquée depuis à peu près 15 ans. Il est difficile de faire un bilan exact de ces 15 années, mais en tout cas, une chose est sûre : certaines parties veulent que la loi sur les 35 heures soit abrogée comme l’UMP. Durant le mandat de Sarkozy, le prédécesseur de François Hollande, cette loi a été passible d’un amendement voire d’une abrogation, mais Sarkozy a eu peur qu’en réformant cette loi, les tollés viennent de partout. Certes, le succès des 35 heures n’est pas total, mais cette loi « Aubry » a apporté sa part à l’édification de la promotion de l’économie de la France depuis son instauration. Il est à rappeler que ce n’est pas le plafond horaire des travailleurs français. Les statistiques de l’année dernière ont montré que les Français travaillaient 40, 7 heures par semaine selon les chiffres avancés par l’Eurostat.

Laisser un commentaire