Activité Economique

L’activité économique de Champagne-Ardenne

Champagne Ardenne est une des régions de l’Hexagone, située dans le Nord-est. Cette région est composée par les, l’Aube, la Marne, Ardenne et la Haute-Marne. Même si elle est parmi les régions les moins pulpées en France, L’économie de cette région a attiré les yeux des économistes.

En effet, depuis 1990 à 2007 Champagne Ardenne était parmi les régions en France qui connaissent une faible croissance. Mais depuis 2008, malgré la crise qui a mis les battons dans les roues de l’économie en France, cette région a su faire face à cette situation de crise et depuis 2011, elle connait une balance commerciale excédentaire de 2 000 millions d’euros.

Ce bon économique de la région est grâce aux activités économiques de la région surtout basées sur l’exportation des produits locaux vers d’autres pays. Le bon d’économie Champagne ardennaise lui vaut la première place en région agricole en France, les quatrièmes régions industrielles. Cet essor s’explique par les diverses activités qu’exerce cette région.

Agriculture : le « pionnier » de la région

La région Champagne Ardenne caracole maintenant en tête du classement des régions dans le domaine de l’agriculture. En effet, les territoires exploités dans le domaine de l’agriculture représentent 69 % de la région Champagne Ardennaise. Les principales productions de la région sont, entre autres, l’orge, luzerne, betteraves industrielles, oignons, pois protéagineux, blé tendre, colza et pommes de terre. L’agriculture de cette région connait une forte mécanisation. C’est dans ce secteur de l’agriculture que la région puise les 10 % de sa valeur ajoutée.

La sylviculture pilier de l’économie de la région Champagne Ardenne

Le domaine de la sylviculture contribue fortement dans l’essor de l’économie de la région champagne ardennaise. En effet, 1, 8 millions de m3 de bois sont produits par la région annuellement. 25 % de la production sont à usage industriel et les 50 % sont exportés. Les peupliers et les feuillus sont les types de bois les plus trouvés dans la région. L’exploitation de la forêt a généré plus de 6 % des emplois national dans le domaine de la sylviculture.

L’élevage un secteur peu moindre

Le secteur de l’élevage est peu exploité dans les régions, l’élevage bovin tient la première place dans la région, le cheptel bovidé représente 3,2 % de l’effectif national soit 638 000 bovins (2008). L’élevage porcin a nettement connu une augmentation, depuis 2000, tout comme les volailles, poulet à chair, les coqs, poules pondeuses et les dindes, mais ces derniers ne représentent que 1% de l’effectif national.

Champagne Ardenne : 4e région industrielle en France

Le secteur de l’industrie dans la région apporte 19 % de sa valeur ajoutée. Cette place est surtout grâce à l’industrie agroalimentaire qui lui offre le quart de sa valeur ajoutée. La branche agroalimentaire a créé plusieurs dans le secteur. L’agroalimentaire est étayé par le domaine métallurgique et les équipements techniques.

Tourisme : secteur peu développé

Comme dans toutes les régions, celle de Champagne Ardenne ont aussi leur patrimoine culturel, les monuments historique à l’instar des Marques City, Cathédrale Notre-Dame, Lacs de la région langroise, Ville de Langres, Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul. Mais ce secteur n’a entrainé que 3, 1 % salarié qui est le plus faible en France.

Laisser un commentaire